CIFO du 23 mars 2021

 

Le temps m’attend

S’impatiente

Trépigne du pied

S’ennuie sans moi.

Le point de vue de moi

Que je n’attendais pas

C’est que cela me plaît

De me plaindre.

Sainte martyre, je souffre

Je souffle, je souffle

J’aimerais souffler

Retrouver du souffle

Me retrouver.

Je n’ai plus d’excuses

Je peux tout postposer

Pas de ticket ballade

Pour m’échapper, m’évader.

Cela fait des années

Que je m’oublie

Que je puise dans mes forces

Que je m’épuise.

Je n’ai pas envie.

Mais ajoutes-en encore

Ajoutes-en un peu plus

Jusqu’à ce que, à bout de forces,

Je sois obligée de dire non.

Si je ne pense pas à moi

Les autres ne sauront jamais

Tout leur potentiel

Ce dont ils sont capables.

Déléguer, c’est la solution

Je responsabilise l’autre

Je trouve ma liberté

Je vis, je suis sereine.

J’ose dire « oui, demain »

J’ose penser à moi

J’ose m’imposer

Arroser la fleur

Que je cache au fond de moi.

Le temps m’attend

Je le rejoins, je le prends

J’ai le droit de vivre

J’ai le droit d’avoir plaisir.

– Dorothy Oger –

 

Dorothy Oger, participante de ce groupe, a composé ce poème et nous le partage.

Vous en saurez plus sur elle ici :

– Sur sa page Facebook: https://www.facebook.com/ogerdorothy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *